Home

écoutez la radio ici

Tél: 0012063171680

Skype: radiosanseffet.com1

Bienvenue à la radiosanseffet

BIENVENUE A LA RADIOSANSEFFET

Mua ngaza mua Congo », la source interissable, « la lumière », « omeki pe okangami », elle vous

accueille et vous introduit dans le monde de son, de la puissance de la parole, une parole créatrice

et celui du pouvoir des mots et de la passion pour les dire

« On clame sans fin contre les passions, on leur impute toutes les peines de l'homme, et

l'on oublie qu'elles sont aussi la source de tous ses plaisirs » (Denis Diderot).

RADIO SANS EFFETS vous souhaite, à vous, chers auditrices et auditeurs, la bienvenue à

l’écoute de votre radio, radio « ya beno », radio « wetu », radio « ya ba mpangi ya munu »,

radio « na bino », « ya biso nyonso ».

Oui, une radio pour un peuple congolais libre, souverain et grand, la radio qui donne

la parole aux filles et au fis du pays de la RD-Congo et à ses amis pour la défense de

l’intégrité et de la souveraineté de la République Démocratique du Congo, RD-C- « eloko ya makasi »

« Telema », « Bolala te », « lamuka », debout peuple congolais car l’Afrique, disait Franz Fanon, a

la forme d’un revolver dont la gâchette se trouve placée au Congo-Démocratique.

 

 

RADIO SANS EFFETS, la Gâchette du Congo

 

 

Invite du Jour

Actualites

Conflit Bantous-Pygmées au Tanganyika: ouverture d’un procès contre 34 personnes

La Cour d’appel de Lubumbashi a ouvert mercredi 12 août un procès contre 34 prévenus supposés auteurs de « crimes de génocide » dans le conflit intercommunautaire opposant depuis 2013 Bantous et Pygmées, dans la nouvelle province du Tanganyika. Les prévenus comparaissent pour meurtre, viol et incendie de maisons, et «crimes de génocide».

C’est la première fois que la Cour d’appel de Lubumbashi se saisit d’un «crime de génocide», compétence théoriquement réservée à la Cour Pénale Internationale (CPI). Au stade de l’identification des prévenus, le procès place devant la justice ces 34 personnes, dont 7 mineurs, avec comme chef d’accusation des exactions commises « depuis 2013 dans le conflit intercommunautaire ». Aucune précision n’a pour l’instant été apportée à ce stade de l’instruction.

Le stade de l’identification et de l’examen médical des prévenus complétés, le président de la Cour d’appel a reporté au 25 août le procès, «le temps d’assigner des avocats commis d’office aux prévenus».

Parmi les prévenus, on dénombre des ressortissants de l’ethnie Twa, plus communément appelé pygmées, et d’autres de l’ethnie Luba. Les tensions entre les deux ethnies sont apparues en 2013, après que les bantous de l’ethnie Luba ont revendiqué leurs droits humains et matériels, sur les territoires de Kalemie, Nyunzu et Manono.

Depuis, la violence a pris le dessus, obligeant des milliers de civils à quitter leurs villages d’origine. « L’ONU a rapporté [depuis le début du conflit] des centaines de civils tués, des dizaines de villages rasés, et des dizaines de milliers de déplacés de leur village natal », a ainsi expliqué un récent communiqué de presse de l’ONG Human Rights Watch, publié le 11 août.

Dans ce même communiqué, qui dénonce les évènements du 30 avril 2015, où des combattants Luba avaient attaqué un camp de déplacés en dehors de la ville de Nyunzu, la chercheuse Afrique de l’ONG appelle à une mobilisation plus importante des autorités et des Nations Unies dans ce conflit.

« Les autorités congolaises et les Nations Unies doivent améliorer la protection des populations civiles, enquêter et déférer devant la justice tous les responsables des atrocités commises », a-t-elle notamment déclaré.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Katanga: 6 personnes tuées dans un conflit entre Bantous et pygmées à Sengatchimbu

Katanga: les bantous et les pygmées appelés à la réconciliation à Nyunzu

Katanga : les pygmées et les bantous se réconcilient à Lambo-Katenga

Tanganyika: bantous et pygmées encouragés à vivre en paix

SUIVEZ L´ACTUALITES EN VODEOS

Docteur Mpuila alobi ya Tshitshi asengeli aloba peuples aza na droit ya kotuna ye mituna

Gabriel Mokia aboyi dialogue

Jean-Claude mvuemba dit non a Kanambe

Fayulu a ndimi dialogue?

Copyright @ All Rights Reserved