Accueil

Designed by Lumiere Elonga

provinciales-retrait-timide-des-formulaires-au-kasai-oriental/

 

Le retrait des formulaires pour les élections provinciales se fait de manière timide au Kasaï-Oriental. En quatre jours, seuls 18 candidats ont retiré les formulaires aux bureaux de réception et traitement des candidatures dont 14 à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province. Le secrétaire exécutif provincial de la Ceni au Kasaï Oriental, Marie-José Kapinda a livré ces statistiques, samedi 18 avril, dans un entretien accordé à Radio Okapi.

«Timidement, quelques partis politiques ont déjà retiré les formulaires et les guides du candidat. Nous avons à ce jour sept candidats de partis politiques et sept indépendants qui ont déjà, retiré pour la ville de Mbuji-Mayi. A Tshilenge, on note deux candidats indépendants et un du parti politique. A Miabi, un seul candidat du parti politique. A Lupata pata et Kabeya Kamwanga on n’a encore rien signalé», a-t-il indiqué.

Marie-José Kapinga a appelé ceux qui veulent postuler aux provinciales de se hâter aussi longtemps que l’opération se clôture dans 18 jours:

«Il reste 19 jours. Que les gens fassent d’urgence parce que si vous regardez le guide du candidat, il y a beaucoup de choses reprises là-dedans. Les gens doivent prendre le temps de lire pour comprendre afin de déposer un dossier complet afin que dans le délai nous puissions avoir tout le monde ».

Actualites politique

Bienvenue à la Radiosanseffet

WWW.RADIOSANSEFFET.COM

 

MWANGAZA MWA KONGO

Maman Lumiere chante

Maman Lumiere chante

Maman Lumiere chante

Notre invite du jour

Suivez-nous en direct à partir de vos

 

RADIO SANS EFFETS ou au commencement était la parole, et la parole était avec RADIO SANS EFFETS,

« la dame de fer », expression bien contrôlée, de la presse congolaise en ligne, « Maman lumière »,

« Mua ngaza mua Congo », la source interissable, « la lumière », « omeki pe okangami », elle vous

accueille et vous introduit dans le monde de son, de la puissance de la parole, une parole créatrice

et celui du pouvoir des mots et de la passion pour les dire

« On clame sans fin contre les passions, on leur impute toutes les peines de l'homme, et

l'on oublie qu'elles sont aussi la source de tous ses plaisirs » (Denis Diderot).

RADIO SANS EFFETS vous souhaite, à vous, chers auditrices et auditeurs, la bienvenue à

l’écoute de votre radio, radio « ya beno », radio « wetu », radio « ya ba mpangi ya munu »,

radio « na bino », « ya biso nyonso ».

Oui, une radio pour un peuple congolais libre, souverain et grand, la radio qui donne

la parole aux filles et au fis du pays de la RD-Congo et à ses amis pour la défense de

l’intégrité et de la souveraineté de la République Démocratique du Congo, RD-C- « eloko ya makasi »

« Telema », « Bolala te », « lamuka », debout peuple congolais car l’Afrique, disait Franz Fanon, a

la forme d’un revolver dont la gâchette se trouve placée au Congo-Démocratique.

RADIO SANS EFFETS, la Gâchette du Congo